Druckversion von "Mefistofele d’Arrigo Boito à Porrentruy" auf webjournal.ch


Artikel vom 19.04.2016

Opéra

Recommandation pour nos amis de langue française

Mefistofele d’Arrigo Boito à Porrentruy

En version semi-scénique, suite aux représentations données à Neuchâtel et Fribourg, avec mise en scène de Robert Bouvier

Von Redaktion




PORRENTRUY (JU).- Le grand opéra «Mefistofele» arrive à Porrentruy, dans le Jura suisse, le samedi, 23 avril 2016. Il sera donné par Musique des Lumières, avec un plateau international et dans une version semi-scénique, en l'Ancienne Eglise des Jésuites. Appuyez ici pour en lire plus:

La légende de Faust qui vendit son âme au diable inspira le monumental texte de J. W. de Goethe. Le mythe est ici transcendé par la musique sublime de Boito, qui amène en Italie le puissant style Wagnérien. Sa plume est célèbre pour ses mélodies inspirées, par la puissance de son orchestration, la limpidité de ses récitatifs et ses vastes développements choraux.

Le Mefistofele d'Arrigo Boito, librettiste de Verdi (Otello, Falstaff) est un opéra de grandes dimensions, qui invite l'auditoire à un vrai voyage intérieur, «hyper-romantique» : tour à tour, le spectateur est invité à un parcours vers les profondeurs de l'âme, vers un territoire où l'amour qui est plus fort que la mort. Il est de la magie qui permet de remonter le temps, des ombres menaçantes de la nuit des sorcières et de la lumière éblouissante de la foi.

Comme dans toutes les scènes où il est représenté, la création jurassienne de Mefistofele constitue en elle-même un événement : il s'agit d'un chef-d'oeuvre peu connu qui, plutôt que de peindre le destin du damné, se penche sur la figure du tentateur.

Le public jurassien connaît bien les interprètes principaux : le rôle-titre est incarné par la basse Rubén Amoretti, qui fera cette même année ses débuts au Metropolitan de New York, accompagné dans cette nouvelle création par Joanna Parisi (Marguerite) et Orlando Niz (Faust), ses partenaires dans Don Carlo et Tosca (Porrentruy, 2014). Ce plateau somptueux est placé sous la direction complice de Facundo Agudin, récemment nominé au prix «Meilleur Chef d'Orchestre 2015» par l'Association de Critiques d'Argentine, aux côtés d'Alejo Pérez et de Daniel Barenboim.

Les choeurs Lyrica Neuchâtel et le Choeur d'enfants du Conservatoire de Neuchâtel, tous les deux désormais bien connus du public jurassien, seront accompagnés pour ce spectacle majeur par l'orchestre Musique des Lumières. La date de Porrentruy vient clôturer une tournée de quatre représentations au Théâtre du Passage Neuchâtel et à L'Equilibre de Fribourg.

Un spectacle à ne pas manquer !


Von Redaktion

Für weitere Informationen klicken Sie hier:

http://www.musiquedeslumieres.ch/?p=concert&id=13

http://www.facundoagudin.net



Druckversion erzeugt am 12.12.2017 um 15:00