Artikel vom 25.09.2007

Druckversion

Alliance Française de Bâle

Après la lune du miel …

… place aux agacements - Conférence avec Jean-Claude Kaufmann à l‘Espace d‘Art Contemporain Fernet-Branca

Von Catherine Dreyfus Soguel



La calvitie et la moustache sont le signe de marque du sociologue célèbre français avec son nom de famille très suisse: Jean-Claude Kaufmann tiendra une conférence au sujet des relations homme–femme…


Après une conférence mémorable à Saint-Louis en avril 2004 sur les « premiers matins » ou Comment naît une histoire d’amour ?, l’Alliance Française de Bâle et la Médiathèque Le Parnasse, avec le soutien de l’Ambassade de France en Suisse, reçoivent Jean-Claude Kaufmann qui présente une conférence (dont l’entrée est libre) sur les Agacements, les petites guerres du couple, à l’Espace d’Art Contemporain Fernet Branca, 2 rue du Ballon à Saint-Louis en Alsace, le 27 septembre, à 19h .

Sociologue et directeur de recherche au CNRS, Jean Claude Kaufmann axe ses recherches depuis plus de vingt ans sur deux thèmes principaux : Subjectivité/identité/socialisation ( voir Hyperlink à la fin ) les relations homme-femme. Son approche originale du couple a rencontré un grand succès à travers ses nombreuses publications, traduites dans une quinzaine de langue.

Parmi ses ouvrages nous pouvons notamment citer : Casseroles, amour et crises : ce que cuisiner veut dire (Armand Colin 2005), La trame conjugale (Analyse du couple par son linge), Le cœur à l’ouvrage (Théorie de l’action ménagère), La Femme seule et le Prince charmant (Enquête sur la vie en solo), Corps de femmes, regards d’hommes (Sociologie des seins nus) … Il est également l’auteur de Ego, pour une sociologie de l’individu (Nathan 2001), et de L’invention de soi : une théorie de l’identité (Armand Colin 2004).

Après s’être intéressé au linge sale des couples et à leur façon de faire la cuisine et le ménage, Jean-Claude Kaufmann observe tous les « agacements » de la vie quotidienne conjugale. Tube de dentifrice mal rebouché, chaussettes qui traînent et vaisselle sale laissée au fond de l'évier, cela vous renvoie certainement à des expériences personnelles vécues !

Mais Jean-Claude Kaufmann nous rassure dans son dernier livre Agacements, les petites guerres du couple, « les agacements sont un instrument du fonctionnement conjugal, inévitable ». Il explique que les agacements naissent à partir de dissonances individuelles qui peuvent être reportées sur le partenaire dès que l’individu entre dans le système conjugal. Le « choc des microcultures ordinaires » se manifestent dans quelques gestes ou attitudes presque insignifiants. Alors l’individu cherche à élaborer des stratégies afin de répondre à ces « agacements » : petites vengeances ou simples bouderies. Mais l’individu prend rapidement conscience de la primauté du couple sur ses propres désirs. C’est donc en dépassant tous ces petits tracas de la vie conjugale que l’amour perdure.

Catherine Dreyfus Soguel est
Présidente de l'Alliance Française de Bâle

Von Catherine Dreyfus Soguel

Für weitere Informationen klicken Sie hier:

• Claude Kaufmann: Les relations homme-femme


Klicken Sie hier, wenn Sie fortan bei neuen Artikeln dieses Autors benachrichtigt werden wollen!





Nach oben


Copyright © 2003 by webjournal.ch

 

Die Funktion Newsletter ist wegen Spam blockiert. Schreiben Sie eine Mail an info(ad)webjournal.ch mit dem Betreff: «Bitte newsletter zusenden» Besten Dnak für Ihr Verständnis.